Théâtre du Grand Rond
23 rue des Potiers
31000 Toulouse
Tél. : 05 61 62 14 85

Journal n°48 - septembre/décembre 2018

Feuilletez le journal ici.


    


Suivez notre actualité en vous inscrivant à notre newsletter en cliquant ici !



> Lire la suite...
Impressions d'Oiseaux


© Chico Boissinot
Compagnie : La Rift Compagnie,
De : Laure Boutaud,
Mise en scène : Laure Boutaud,
Avec : Claudia Hugues, Amélie Gasparotto,
Assistante mise en scène, lumières et costumes : Serena Andreasi - Technique vidéo et scénographie : Paulin Brisset - Vidéo : Gwladys Déprez - Univers sonore : Lucie Bortot - Masques : Elise Nicod

Représentation(s) :
Le Mercredi 12 Septembre 2018 à 15:00:00
Le Samedi 15 Septembre 2018 à 15:00:00
Le Mercredi 19 Septembre 2018 à 15:00:00
Le Samedi 22 Septembre 2018 à 15:00:00

A partir de 3 ans

Ernest, le rouge gorge décide d'être le premier propriétaire de la forêt sauvage et interdiction de franchir ses terres ! Mais quand l'hiver arrive, Ernest se retrouve seul face à un ennemi qu'il ne pourra pas combattre... le froid de l'hiver. Heureusement, une cigogne migratoire passe par là, découvre Ernest au bord de la vie et le prend sous son aile. Commence un voyage où il va rencontrer des oiseaux délurés, découvrir des ailleurs et, surtout, remettre en cause son propre comportement.

La Rift compagnie s'empare de l'univers des oiseaux pour interroger avec humour et poésie le fameux : « c'est le mien ! ». Grâce à des supports aussi variés que la vidéo, le théâtre ou encore le masque, les deux comédiennes questionnent les notions de territoire, de cohabitation et de partage.

Nous avons découvert La Rift Compagnie avec Le Monde de Jeanne. Découverte ô combien réjouissante qui nous a tout naturellement conduit à accueillir et accompagner la création suivante. Ce fut cet Impressions d’Oiseaux, créé en 2017 sur nos planches. Et comme le précédent spectacle, celui-ci s’avéra parfaitement ébouriffant de créativité, d’espièglerie et de culot. Un spectacle pour les enfants de 3 à 103 ans comme on dit. Mais si on le dit souvent, c’est souvent un peu faux. Là c’est vrai. Nous sommes ainsi, et vous l’aurez compris, très heureux·ses de démarrer la saison jeune public sur cette touche poétique et… oisive.



Retour Bookmark and Share
© Théâtre du Grand Rond 2011 - Admin