Théâtre du Grand Rond
23 rue des Potiers
31000 Toulouse
Tél. : 05 61 62 14 85

Journal n°48 - septembre/décembre 2018

Feuilletez le journal ici.


    


Suivez notre actualité en vous inscrivant à notre newsletter en cliquant ici !



> Lire la suite...
Konférans pour lé zilétré


© Doudphoto.com, Olivier Gal
Compagnie : En Compagnie des Barbares
De : Katalin Molnàr
Mise en scène : Sarah Freynet, Karine Monneau
Avec : Militza Gorbatchevsky,
Technique : Nadal Cuina, Raphaël Sevet - Imagerie : Militza Gorbatchevsky, Gabrielle Vinson

Représentation(s) :

Du 30 avril au 4 mai 2019 à 21h
Genre : téâtre kome on lème
Durée : 1h

Réserver


Vous avez la phobie des dictées ? Vous écrivez en langage sms ? Vous venez d’arriver en France ? Vous êtes le prince ou la princesse de l’orthographe ? Ce spectacle est pour vous. Il est dédié à tous les zilétré, analfabèt, conpleksé, étranjé que nous sommes un jour face au français. Une vraie-fausse konférans qui dynamite à grand coup de mots une certaine idée de la langue pour lui redonner sa fonction originelle : se parler... se comprendre !

Nous sommes très très fan de la compagnie En Compagnie des Barbares au Grand Rond. Les formes qu’elle propose ne rentrent pas souvent chez nous (quadri-frontale, une fanfare de cuivre au plateau…) mais quand ça rentre on se précipite (rappelez-vous Cri & Co, spectacle dadaïste et hautement recommandable) ! Pour l’occasion et pour celui là, ça rentre !

Donc en deux mots une conférencière hongroise a décidé d'en finir avec la vieille grammaire, celle du vieux lion qui mordait le nez de l'éléphant. Vous connaissez l'histoire ? L'éléphant, c'est nous face au français : un gros lard dans un magasin de porcelaine.

Tout ça c'est fini, Katalin Molnàr - la conférencière - a décidé de changer de façon radicale l'écriture du français en proposant une méthode de français simplifié. Elle ne reculera devant aucun sacrifice ni aucun excès pour mener à bien cette mission. Dût-elle y laisser des plumes ou voler dans celles des autres...

Croisade « Don Quichottienne » ou révolution linguistique ? Vous le saurez en venant assister à cette conférence passionnante, poétique et dézinguée (s'il est permis de s'exprimer ainsi).



Retour Bookmark and Share
© Théâtre du Grand Rond 2011 - Admin