Théâtre du Grand Rond
23 rue des Potiers
31000 Toulouse
Tél. : 05 61 62 14 85

Présentation de saison

Rendez-vous le lundi 16 septembre à 19h.
Réservations au 05 61 62 14 85.


 [ LA BIENNALE / Arts Vivants / International ]
24 SEPTEMBRE AU 12 OCTOBRE 2019 ! Après la conférence de presse de mardi 28 mai,
toutes les infos de l'évènement sur le site dédié ici
N'hésitez pas à aller cliquer !


Journal n°50 - mai/août 2019

Feuilleter le journal ici


    


Suivez notre actualité en vous inscrivant à notre newsletter en cliquant ici !



> Lire la suite...
Phase 1 [danse & origami]


©Laurent Gambarelli
Compagnie : Compagnie Sara Ducat
Avec : Céline Holzer, David Mazon Fierro, Brice Mvie
Chorégraphe(s) : Sara Ducat
Musique : Matthieu Vaujour - Mise en lumière : Eric Dessaint - Conception et réalisation de l’origami : Sophie Plawczyk

Représentation(s) :

Du 17 au 21 décembre 2019 à 21h
Genre : Soli, origami and beauty
Durée : 45mn

Réserver


Lorsqu’un Théâtre croise un projet et que ça vibre au maximum : ceci pourrait résumer fort bien notre rencontre avec Phase 1 et la compagnie Sara Ducat. Leur volonté est de porter la danse contemporaine partout, de la rapprocher au maximum des publics et nous n’avons donc pas hésité une seconde à vous proposer ces quatre soli magnifiquement touchants. Une rencontre donc plus que réussie, toute en simplicité, maîtrise, technique et justesse.

Mêlant danse et origami, Phase 1 s’interroge sur l’acte même de création : un appel vibrant, une exigence venue du dedans… Une satire de l’artiste, mais avec le souffle gracieux de l’inspiration. Quatre soli représentent les états et les moments de la création : de l’euphorie à la persévérance, en passant par le doute et enfin, la révélation d’un animal chimérique... la finalité de la création !

Sara Ducat a choisi l’art japonais de l’origami pour sa résonance avec son propre art en s’inspirant de l’histoire de Sadako Sasaki, fillette japonaise dont les 1 000 grues de papier ont fait une icône de paix. De très belles images de danse et de papier (en collaboration avec Sophie Plawczyk, artiste plasticienne), une mise en lumière singulière, portée en partie par les danseurs·euse·s, sous forme de sources mouvantes font de ce spectacle-écrin une création inédite à ne rater sous aucun prétexte !
 



Retour Bookmark and Share
© Théâtre du Grand Rond 2011 - Admin