Théâtre du Grand Rond
23 rue des Potiers
31000 Toulouse
Tél. : 05 61 62 14 85

Présentation de saison

Rendez-vous le lundi 16 septembre à 19h.
Réservations au 05 61 62 14 85.


 [ LA BIENNALE / Arts Vivants / International ]
24 SEPTEMBRE AU 12 OCTOBRE 2019 ! Après la conférence de presse de mardi 28 mai,
toutes les infos de l'évènement sur le site dédié ici
N'hésitez pas à aller cliquer !


Journal n°50 - mai/août 2019

Feuilleter le journal ici


    


Suivez notre actualité en vous inscrivant à notre newsletter en cliquant ici !



> Lire la suite...
Pendant que les tontons flinguaient


© Jacob Chetrit
Compagnie : Le Périscope
De : Laurent Gil, Stéphane Lartigue, Antonio Scarano
Mise en scène : Stéphane Lartigue, avec l’aimable regard de Laurent Deville
Avec : Laurent Gil, Frédéric Cyprien, Antonio Scarano

Représentation(s) :

Séance spéciale mardi 24 décembre à 19h30
Du 26 au 28 décembre 2019 à 21h
Relâche  le mercredi 25 décembre
Genre : Il entendra chanter les anges, le gugusse de Montauban !
Durée : 1h20

Réserver


Mais que se passe-t-il à Montauban pendant que les tontons flinguaient ? Y avez-vous seulement réfléchi ? Pendant que Fernand Naudin, riche entrepreneur, est appelé à Paris pour affaires, trois comparses, aussi finauds que rusés (si si), tentent d’entreprendre le casse du siècle... de Montauban. Un hommage non dissimulé aux dialogues de Michel Audiard, quand cinéma et théâtre se rencontrent pour notre plus grand plaisir : rire !

D’abord, y a Fred et Gégé, ils sont copains depuis la communale. Fred, c’est le cerveau, le beau gosse, le fils caché de Luis Mariano (si si). Puis y a Gégé, fée (si si) du logis à gros bras. Ensemble, ils planifient d’alléger le coffre-fort de Naudin. Mais évidemment leur plan est mis à mal par Léonard, leur voisin trop curieux, trop pleurnichard et trop lâche mais… comptable de Naudin.

Un trio de choc qui nous fait passer du rire aux baffes, des rillettes à Luis Mariano, du caoua à Yvette Horner. Ce plan machiavélique sera truffé de répliques hilarantes et cinglantes, d’intrusions absurdes et clownesques, et de coups bas pleins de blagues et de jeux de mots.

Dans un meublé typique des années 60, avec des comédiens qu’on croirait tout droit sortis d’un film en noir et blanc, venez retrouver le pur esprit des Tontons Flingueurs… de Montauban. Un beau cadeau de fin d’année de La Compagnie du Périscope, que nous sommes ravi·e·s de revoir sur nos planches !



Retour Bookmark and Share
© Théâtre du Grand Rond 2011 - Admin