Théâtre du Grand Rond
23 rue des Potiers
31000 Toulouse
Tél. : 05 61 62 14 85

Présentation de saison

Rendez-vous le lundi 16 septembre à 19h.
Réservations au 05 61 62 14 85.


 [ LA BIENNALE / Arts Vivants / International ]
24 SEPTEMBRE AU 12 OCTOBRE 2019 ! Après la conférence de presse de mardi 28 mai,
toutes les infos de l'évènement sur le site dédié ici
N'hésitez pas à aller cliquer !


Journal n°50 - mai/août 2019

Feuilleter le journal ici


    


Suivez notre actualité en vous inscrivant à notre newsletter en cliquant ici !



> Lire la suite...
Ma parole !


© Anne Elise Barre
Compagnie : Samovar Productions
Mise en scène : Gil Galliot
Avec : Vincent Roca
Lumière et musique : Roland Catella

Représentation(s) :

Séances spéciales le mardi 31 décembre à 19h30 et à 22h
Réservation obligatoire uniquement par téléphone au 05 61 62 14 85
Du 31 décembre 2019 au 11 janvier 2020 à 21h
Relâche le mercredi 1er janvier

Genre : Voltiges lexicales
Durée : 1h20

Réserver


Vincent Roca, ce funambule lexical, jongle avec les mots comme un circassien avec ses balles. Il nous fait tourner la tête dans cet ouragan de mots, un enchaînement de cascades vertigineuses et dérèglements idiomatiques. Il soulève des questions aussi existentielles que l’ordre alphabétique des mots dans le dictionnaire : qui a vérifié ? On y trouve une certaine jouissance à observer cet athlète de la poésie à se dépatouiller dans ces labyrinthes absurdes !

Après Qu’est-ce qu’on fait pour Noël ? on est ravi·e·s d’accueillir le dernier spectacle de Vincent Roca et vous faire partager sa gymnastique des mots, passant de Proust aux pizzas avec ou sans câpres et à l’imparfait du subjonctif, du suicide aux religions.

« Vincent Roca vous entraîne dans un feu d’artifices verbal. Les esprits sont illuminés et les spectateurs sont subjugués par ce magicien du verbe. Le public rit aux anges et en redemande. A force d’enfiler les mots, nous découvrons des perles. Roca nous bouscule et nous emporte dans son univers dont il est le seul dépositaire. On touche à la poésie, celle qui fait rire et pourtant nous donne à réfléchir. Une performance remplie d’intelligence et d’humour... à ne pas rater. » Jean Claude Piogé, Provence

« Une utilisation absolument vertigineuse du langage dans le calembour qui devient poétique et philosophique. » Gilles Costaz, Le masque et la plume, France Inter



Retour Bookmark and Share
© Théâtre du Grand Rond 2011 - Admin