Théâtre du Grand Rond
23 rue des Potiers
31000 Toulouse
Tél. : 05 61 62 14 85

[à l'écoute] Émission Au Grand Rond si j’y suis, du mercredi 9 octobre de 16h à 17h sur Radio Mon Païs (90.1)

Ils seront autour des micros pour répondre à nos questions :
- Antoine Terrieux de Blizzard Concept
- le festival Toulouse Polars du Sud
- le festival Mékanik du rire
- Marc Compozieux pour sa chronique.

à écouter ici


Journal n°51 - septembre/décembre 2019

Téléchargez le journal ici


    


Suivez notre actualité en vous inscrivant à notre newsletter en cliquant ici !



> Lire la suite...
Chut !


© DR
Compagnie : Compagnie 11h11
De : Daniil Harms
Avec : Alexis Gorbatchevsky
Nicole Garreta

Représentation(s) :

Du 11 au 15 février 2020 à 21h
Genre : Humour noir et Russe blanc
Durée : 1h10

Réserver


Création - coproduction Théâtre du Grand Rond

Après le 11/11/11 à 11h11, étonnant non ? de Desproges puis L’homme est le seul animal qui porte des bretelles d’Alexandre Vialatte, la compagnie 11h11 continue sa généalogie des écrivains de l’absurde, dans un univers fantaisiste nourri et rythmé par un théâtre de l’objet. Cette fois Alexis Gorbatchevsky, seul en scène, exhume la plume drôle, absurde, cruelle et caustique de Daniil Harms, écrivain russe à l’humour noir, absurde et jubilatoire !

« On a voulu réduire un écrivain au silence. Pas de chance. Il a continué à écrire. On l’a fait disparaître. Ses textes ont circulé sous le manteau » Alexis Gorbatchevsky exhume pour notre plus grand plaisir cet auteur russe peu connu du public français. Poète satirique, météore et iconoclaste, Daniil Harms est le chef de file de l’Obériou, l’ultime groupe de poètes du modernisme russe. Le régime stalinien ne s’est pas contenté d’annihiler la création des obérioutes ; il les a éliminés physiquement.

Dans cette pièce Alexis Gorbatchevsky cherche à rendre compte du processus d’écriture de l’écrivain dans son quotidien. Il donne à voir les deux facettes d’un homme : l’orfèvre qui cisèle sa fantaisie littéraire et l’homme censuré qui vit dans des conditions de misère. Il s’entoure de constructions de papiers et de cartons pour mieux coller à l’univers spartiate et scriptural de cet auteur prolifique. Chut ! est une invitation à se taire que l’auteur n’a pas voulu suivre, une injonction au sérieux que nous ne suivrons pas non plus. Vous reprendrez bien un éclat de rire ?



Retour Bookmark and Share
© Théâtre du Grand Rond 2011 - Admin