Théâtre du Grand Rond
23 rue des Potiers
31000 Toulouse
Tél. : 05 61 62 14 85

 [ LA BIENNALE / Arts Vivants / International ]
24 SEPTEMBRE AU 12 OCTOBRE 2019 ! Après la conférence de presse de mardi 28 mai,
toutes les infos de l'évènement sur le site dédié ici
N'hésitez pas à aller cliquer !


Journal n°50 - mai/août 2019

Feuilleter le journal ici


    


Suivez notre actualité en vous inscrivant à notre newsletter en cliquant ici !



> Lire la suite...
Le Mardi à Monoprix


© Mona Le Clou dans la Planche, Eric Vanelle
Compagnie : Compagnie de l'Inutile,
De : Emmanuel Darley
Mise en scène : Éric Vanelle
Avec : Marc Compozieux, Delphine Saint Raymond,
Adaptation LSF : Ariane Cousin - Musique : Gilles Carles & Philippe Cataix

Représentation(s) :

Les 17 et 18 mars à 21h
Genre : Tu seras une femme mon fils
Durée : 1h20

Réserver


Dans le cadre des 10 ans de l'Ecluse

Chaque mardi Marie-Pierre rend visite à son père pour s’occuper de lui, faire son ménage et, point d’orgue de la journée, l’accompagner à Monoprix pour les courses de la semaine. C’est dans cette ville que Marie-Pierre a grandi, à l’époque où elle était Jean-Pierre. Et c’est ce fils qu’il a aimé autrefois, lorsqu’elle était un garçon, que ce père désemparé cherche derrière la robe et le maquillage de sa fille.
Un texte magnifique d’humanité, traversé par un humour aussi fragile qu’un battement de cils.

«(…) Ce qui aurait pu être un exercice de style nous place au cœur d’une subtile émotion, d’un ressenti compassionnel et douloureux, un petit chef d’œuvre de théâtre visuel et parlé, on se sent très proche de Marie-Pierre et de son père, de leurs solitudes respectives, du poids irréductible des conventions sociales. » Philippe Mourrat, Maison des Métallos (Paris)

« La coprésence d’une comédienne et d’un comédien n’est pas reçue comme un contraste sexué : tous deux sont femme, tous deux sont homme s’il le faut ; ne serait-ce que pour faire vivre la présence du père. Delphine Saint-Raymond assure, par le caractère expressif de son interprétation signée, les émotions les plus marquées – c’est elle qui obtient les sourires dans la salle. Marc Compozieux vient chercher quelque chose de plus trouble. Un beau solo en pas de deux, escorté par les compositions de Gilles Carles et Philippe Cataix, du duo L’Empreinte. » Manon Ona, Le Clou dans la planche, 2017

Un des plus beaux textes d’Emmanuel Darley porté par un duo de comédien·ne·s et un duo de langues (le Français parlé et la Langue des Signes Française) pour explorer les mille facettes de cette Marie-Pierre à laquelle on s’attache en quelques minutes.
 



Retour Bookmark and Share
© Théâtre du Grand Rond 2011 - Admin