Théâtre du Grand Rond
23 rue des Potiers
31000 Toulouse
Tél. : 05 61 62 14 85

Devenir associé·e de la SCIC

Si vous souhaitez faire partie de la vie du Théâtre, nous vous invitons à rejoindre l'aventure en souscrivant une part de la SCIC et devenir associé·e du Théâtre !
Toutes les informations par ici.


    


Suivez notre actualité en vous inscrivant à notre newsletter en cliquant ici !



> Lire la suite...
Piège-Moi [ou l'auto truande programmée]


Compagnie : Compagnie MMCC
Mise en scène : Compagnie MMCC (performance chorégraphique participative entièrement improvisée)
Avec : Marianne Masson, Arthur Ower

Représentation(s) :

Du 10 au 14 novembre 2020
Du mardi au samedi à 19h
Genre : danse
Durée : 1h

Réserver


Nous suivons le travail de la Compagnie MMCC depuis de nombreuses années. Souvent, nous avons été bien frustré·e·s de ne pouvoir accueillir leurs créations chorégraphiques par manque d’espace. Alors quand Piège-moi s’est présenté, nous n’avons pas hésité une seconde. Piège-Moi [ou l’auto truande programmée] est une prise de risque dansée incroyable, un défi chorégraphique totalement improvisé et un moment des plus jubilatoires pour le public. Faites péter les paillettes !

Marianne Masson, la danseuse-chorégraphe, explique l’idée : « J’ai environ 4 minutes pour chaque improvisation, je ne connais pas les thèmes, je serai sûrement dans un costume sans aucun lien avec la thématique énoncée et, pour finir, je danserai sur une musique qui m’est totalement étrangère. Pas de tricherie possible, pas d’arrangement. Être là, loyale envers moi-même. »
Avant la représentation, le complice sonorisateur de Marianne, Arthur Ower, se glisse dans le public et réalise un « micro-trottoir », invitant les gens à mettre en mots leur regard sur eux-mêmes, sur les autres, leurs envies, leurs refus, leurs attentes et leurs rires. Il extrait ensuite certains passages avec les voix des spectateur·trice·s pour créer les thèmes qui seront diffusés pour les futures improvisations dansées. Tout est le fruit de l’instant pour ouvrir les vannes de l’instinctif et du sensible, du plaisir éphémère partagé entre le plateau et le public, pour un moment plein de poésie, sur un large fil entre grands sourires et émotions.





Retour Bookmark and Share
© Théâtre du Grand Rond 2011 - Admin