Théâtre du Grand Rond
23 rue des Potiers
31000 Toulouse
Tél. : 05 61 62 14 85

Protocole d'accueil en temps de Covid

Pour tout savoir sur nos conditions d'accueil, les horaires et les bonnes pratiques, c'est par ici.


#cultureENFEU

Les messages #cultureENFEU reçus sont lisibles ici !
Et pour vous, que signifie pour vous assister aux spectacles vivants ?
Envoyez-nous vos textes à cultureenfeu@grand-rond.org.


Devenir associé·e de la SCIC

Si vous souhaitez faire partie de la vie du Théâtre, nous vous invitons à rejoindre l'aventure en souscrivant une part de la SCIC et devenir associé·e du Théâtre !
Toutes les informations par ici.


    


Suivez notre actualité en vous inscrivant à notre newsletter en cliquant ici !



> Lire la suite...
Tartuffe


© DR
Compagnie : Laïnka Production,
De : Molière,
Mise en scène : Nathalie Barolle
Avec : Nathalie Barolle, Philippe Boisdron
Scénographie : Stéphane Lafage

Représentation(s) :

!! ANNULÉ !! 
Du 5 au 9 janvier 2021 
Genre : théâtre
Durée : 1h15


Une pièce qui dénonce les faux dévots qui utilisent la religion pour asservir leurs semblables ? Et non, ce n’est pas un texte contemporain mais bien le Tartuffe de Molière. Écrite en 1664, la pièce démontre à quel point Molière était un visionnaire, même si on aurait préféré que, pour l’occasion, il se trompe ! La version que Nathalie Barolle et Philippe Boisdron propose est résolument réjouissante et jouissive. Venez (re)découvrir ce monument sous un angle transformiste…

Le Tartuffe est une comédie, et une comédie aussi drôle qu’elle est acide. Nathalie Barolle et Philippe Boisdron ont rodé leur version au Kalinka, célèbre cabaret toulousain spécialisé dans le transformisme (l’art de changer de personnage et de costume en une fraction de seconde). Et cette filiation est diablement réussie à deux titres. Les deux artistes interprètent seul·e·s les 12 personnages avec, pour nous, l’impression étrange qu’ils sont au moins 4 ou 5 au plateau, la performance est tout simplement étourdissante ! Mais au-delà de la performance, associer le transformisme à la figure du Tartuffe se révèle d’une grande pertinence tant ce personnage s’apparente à une version humanisée d’un caméléon démoniaque. Bref, vous l’aurez compris, une réussite !



Retour Bookmark and Share
© Théâtre du Grand Rond 2011 - Admin