Théâtre du Grand Rond
23 rue des Potiers
31000 Toulouse
Tél. : 05 61 62 14 85

Devenir associé·e de la SCIC

Si vous souhaitez faire partie de la vie du Théâtre, nous vous invitons à rejoindre l'aventure en souscrivant une part de la SCIC et devenir associé·e du Théâtre !
Toutes les informations par ici.


    


Suivez notre actualité en vous inscrivant à notre newsletter en cliquant ici !



> Lire la suite...
Va-et-vient


© Lionel Coléno
Compagnie : Compagnie Arketip
De : Lionel Coléno
Mise en scène : Lionel Coléno
Avec : Lia Fayollat, Marie Khatib-Shahidi
Lumière : Nicolas Crespo - Composition : Julian Julien

Représentation(s) :

Du 23 au 27 février 2021
Du mardi au samedi à 21h
Genre :
Danse
Durée : 1h

Réserver


Création - coproduction

Du hip-hop sur la scène du Grand Rond ? Ça faisait longtemps qu’on en rêvait, la compagnie montpelliéraine Arketip l’a fait ! Les fondamentaux de la compagnie reposent sur la recherche chorégraphique, l’improvisation et la danse contact mais aussi l’importance de partager la danse avec un large public. Elle nous fait donc l’honneur de fouler, pour la première fois, nos planches avec cette pièce pour deux danseuses.

Pièce pour deux danseuses donc, qui s'articule autour d’une réflexion sur le transfert en psychanalyse et la fluidité entre les individus. Elle s’appuie sur les écrits du psychanalyste Saverio Tomasella, membre de l’association européenne Nicolas Abraham et Maria Torok (qui ont élaboré toute une série de notions-clés de la psychothérapie contemporaine) et sur des entretiens avec la psychanalyste Lydia Ledig.
Souvent, nous pensons savoir mieux que l’autre qui il est. Nous lui prêtons des intentions qui dépendent de nos interprétations. Par la connaissance, la découverte progressive, les expériences vécues ensemble, la fluidité peut-elle se créer entre les individus ? La compagnie Arketip propose ici une pièce à l’univers sonore envoûtant, aux chorégraphies puissantes et sans concession. On ne peut détacher nos regards et nos esprits des deux danseuses qui nous plongent en nous-mêmes pour 60 minutes essentielles. Vous prendrez bien un peu de psychanalyse en dansant, c’est tellement plus marrant !



Retour Bookmark and Share
© Théâtre du Grand Rond 2011 - Admin