Théâtre du Grand Rond
23 rue des Potiers
31000 Toulouse
Tél. : 05 61 62 14 85

Devenir associé·e de la SCIC

Si vous souhaitez faire partie de la vie du Théâtre, nous vous invitons à rejoindre l'aventure en souscrivant une part de la SCIC et devenir associé·e du Théâtre !
Toutes les informations par ici.


    


Suivez notre actualité en vous inscrivant à notre newsletter en cliquant ici !



> Lire la suite...
Orphelins


© Carmen Legros Photographe
Compagnie : Compagnie Changer l'Ampoule
De : Dennis Kelly - Traduction : Philippe Lemoine, L'Arche éditeur
Mise en scène : Nathan Croquet
Avec : Thibault Cabourg Valant, Maxime Calvet, Rose-Hélène Michon
Création Lumière : Guilhem Rivals

Représentation(s) :

Du 20 au 24 avril 2021
Du mardi au samedi à 21h
Genre :
à vous faire frissonner dans le dos
Durée : 1h30

Réserver


Un soir, Liam, bouleversé, son tee-shirt couvert de sang, débarque chez sa sœur Helen et son conjoint Danny. Il délivre un récit totalement décousu. Ce n’est que le début d’un huis-clos bouleversant où le couple tente de comprendre le contexte de cette étrange affaire… Ce polar contemporain de Dennis Kelly nous emmène dans les bas-fonds de la banlieue londonienne, une plongée cinématographique au cœur d’un foyer sous tension. Ce thriller théâtral reflète la violence d’un monde urbain et les fractures de notre société.

Au fil de la soirée, nous suivons avec stupeur ces trois personnages dans une situation de plus en plus angoissante où se percutent les notions contradictoires du clan familial, de la culpabilité, de la responsabilité et du civisme. C’est à la frontière du tragique et de la comédie noire que la compagnie nous propose une réflexion collective qui réveille les instincts ébranlant les consciences et les valeurs.
Nous sommes ravi·e·s d’accueillir pour la première fois la jeune compagnie Changer l’ampoule qui nous a séduit avec ce spectacle poignant qui nous tient en haleine du début à la fin. La justesse des trois comédien·ne·s, accompagnée d’une mise en scène flamboyante, parvient à nous bouleverser comme si nous étions au beau milieu de ce salon vivant ce drame familial, l’émotion serrant la gorge.



Retour Bookmark and Share
© Théâtre du Grand Rond 2011 - Admin