Théâtre du Grand Rond
23 rue des Potiers
31000 Toulouse
Tél. : 05 61 62 14 85

Devenir associé·e de la SCIC

Si vous souhaitez faire partie de la vie du Théâtre, nous vous invitons à rejoindre l'aventure en souscrivant une part de la SCIC et devenir associé·e du Théâtre !
Toutes les informations par ici.


    


Suivez notre actualité en vous inscrivant à notre newsletter en cliquant ici !



> Lire la suite...
Où va ton impatience ?


© Samuel Dalhu
Compagnie : Groenland Paradise,
De : librement inspiré de Une poignée d'étoiles de Rafik Schami
Mise en scène : Nathalie Vinot, Nathalie Hauwelle,
Avec : Nathalie Vinot, Nathalie Hauwelle, Ouich Lecussan
Regards extérieurs : Garniouze, Amandine Meneau

Représentation(s) :

Du 4 au 8 mai avril 2021
Du mardi au samedi à 21h
Genre : théâtre

Durée : 1h05

Réserver


 « Nous sommes en direct de Damas, dans les années cinquante et nous suivons un jeune garçon dans les ruelles du quartier ouest. A peine sorti de l’enfance, il se confronte brutalement à l'injustice régnant dans son pays, dès lors il n'aura plus qu'un seul désir : devenir journaliste ! » C’est donc en journalistes d’investigation, que les comédiennes fouillent cette histoire, interrogent le monde d'aujourd'hui en écho à celui d'hier.

Nathalie Vinot et Nathalie Hauwelle nous offrent ce texte sublime de Rafik Schami, né à Damas et exilé depuis les années 70 en Allemagne. Comment lutter contre l’absurdité de ce monde, comment sur scène prendre à bras le corps cette lutte à travers les yeux de cet enfant ?  elles transforment fougueusement le plateau, en un lieu de résistance où la vie fourmille de questions, d'échanges et de rêves, avec un mélange réussi de vidéo et d’installation. A l’avant-scène, les comédiennes installent un souk imaginaire : plastiques, citrons, sables, verres, gâteaux, chaussettes, mais aussi gravats hérissés de questions et de slogans contestataires.

Nous avons accueilli le très remarquable et remarqué Papier Ciseaux Forêt Oiseaux pour le jeune public, Cette saison, nous avons décidé de vous le proposer à 21h car rares sont les propositions artistiques qui d’une façon aussi lumineuse amènent une réflexion de fond sur des sujets si durs tels que l’injustice, la guerre, l’exil. Un vrai coup de cœur.



Retour Bookmark and Share
© Théâtre du Grand Rond 2011 - Admin