Théâtre du Grand Rond
23 rue des Potiers
31000 Toulouse
Tél. : 05 61 62 14 85

Devenir associé·e de la SCIC

Si vous souhaitez faire partie de la vie du Théâtre, nous vous invitons à rejoindre l'aventure en souscrivant une part de la SCIC et devenir associé·e du Théâtre !
Toutes les informations par ici.


    


Suivez notre actualité en vous inscrivant à notre newsletter en cliquant ici !



> Lire la suite...
Sur la Bonne Voix


© Morgan Eloy
Compagnie : Il Suffirait de Presque Rien (ISPR)
De : Lucas Lemauff, Stéphanie Bourguignon
Mise en scène : Valérie Pangallo
Avec : Lucas Lemauff, Stéphanie Bourguignon

Représentation(s) :

Du 20 au 24 septembre
Du mardi au samedi à 21h
Genre : théâtre
Durée : 1h15

Réserver


Dans le cadre du festival Fifigrot

Vous avez du mal à assumer vos opinions républicaines en société ? Vous n’osez pas clamer haut et fort ce que vous pensez tout bas ? La SBV est là pour vous ! Sur la Bonne Voix, c’est une méthode de développement personnel révolutionnaire, à découvrir et tester absolument.  Vous les avez peut-être découverts lors des apéros du Grand Rond en février 2020, Stéphanie Bourguignon et Lucas Lemauff nous reviennent aujourd’hui avec la version finale de ce spectacle à l’humour piquant et aux chansons 100% made in France.

Lucas Huzac-Ferrand, entrepreneur, homme d’affaires mais avant tout philanthrope, a su compter sur le soutien de son amie Stéphanie de Morano, présidente, trésorière et secrétaire de l’association La Vie de Château, pour ramener une nouvelle forme d’ateliers de développement personnel en France. Ces ateliers innovants sont fondés sur les deux piliers majeurs de son programme : le chant et la décomplexion.
Pendant 1h15, laissez-vous emporter par ce drôle de duo, ponctué de chansons toutes faites maisons et garanties de fabrication française.
Un spectacle drôle certes, mais pas que, car en filigrane ce sont bien les sujets écologiques, économiques et sociétaux qui sont traités et nos propres inquiétudes qui sont soulevées. Le concept musical du spectacle, permet aux deux interprètes de solliciter le public de façon conviviale et nous invite, sans prétention, à une réflexion sur le monde qui nous entoure.



Retour Bookmark and Share
© Théâtre du Grand Rond 2011 - Admin