Théâtre du Grand Rond
23 rue des Potiers
31000 Toulouse
Tél. : 05 61 62 14 85

Protocole d'accueil en temps de Covid

Pour tout savoir sur nos conditions d'accueil, les horaires et les bonnes pratiques, c'est par ici.


#cultureENFEU

Les messages #cultureENFEU reçus sont lisibles ici !
Et pour vous, que signifie pour vous assister aux spectacles vivants ?
Envoyez-nous vos textes à cultureenfeu@grand-rond.org.


Devenir associé·e de la SCIC

Si vous souhaitez faire partie de la vie du Théâtre, nous vous invitons à rejoindre l'aventure en souscrivant une part de la SCIC et devenir associé·e du Théâtre !
Toutes les informations par ici.


    


Suivez notre actualité en vous inscrivant à notre newsletter en cliquant ici !



> Lire la suite...
C'est pas (que) des salades


© Eric Massua
Compagnie : Les Philosophes Barbares
De : Glenn Cloarec, Marion Le Gourrierec, Juliette Nivard
Mise en scène : Glenn Cloarec, Marion Le Gourrierec, Juliette Nivard
Avec : Glenn Cloarec, Marion Le Gourrierec, Juliette Nivard
Musicien(s) : Arthur Delaval
Regard complice : Laure Boutaud

Représentation(s) :

Du 24 au 28 mai 2022
Du mardi au samedi à 21h
Genre : Culture (ir)raisonnée
Durée : 1h

Réserver


Dans le cadre de la Saison Marionnettissimo

La toute nouvelle création des Philosophes Barbares est un petit joyau d'ingéniosité et d'humour noir. La compagnie continue de creuser le théâtre d'objet et de détourner tout ce qui lui passe sous la main pour raconter notre monde qui part en sucette (bio). Ce coup-ci c'est le monde agricole qui passe sous le microscope des trois philosophes. Une histoire de vocation et d'amour de la terre, une histoire d'engrais et de PAC, une histoire qui commence bien, une histoire de salade, mais pas que...

Émile Latouche aurait pu rester dans l’ignorance, comme la majeure partie de ses congénères. Mais, un jour le petit Émile a eu la chance de rencontrer, l’Aveyron. Et l’Aveyron ça n’est pas à la portée de tout le monde. Mordiou ! C’est dans cet environnement inhospitalier fait de boue, de paysan•ne•s, de tripoux et d’injonctions mystérieuses aux consonances préhistoriques, que le jeune garçon connaît l’épiphanie. Alors qu’il est au plus sombre de son histoire, obligé d’aller planter des salades dans un champ de boue, Emile a une apparition. Un mystérieux personnage drapé de bleu avec une couronne d’étoiles descend du ciel tel un ange pour lui venir en aide. Elle/il lui offre un pschitt pschitt magique « et PAC ça pousse ». A partir de maintenant, il aura le pouvoir de faire pousser n’importe quoi n’importe où : une graine (un peu d’engrais), de l’eau (un peu d’engrais), de la bonne terre (avec de l’engrais) ça y est : le Miracle s’accomplit. Crédiou !

Grâce à ce don exceptionnel de la nature et à son fidèle Pshit à l’azote, Émile Latouche devient AGRIKULTOR, vole au secours de la veuve et de l’orphelin, intervient dans les conflits internationaux, lutte contre le grand banditisme. Partout où la violence et la haine font rage, Agrikultor fait pousser des salades.Mais les super pouvoirs, tout le monde le sait, sont des pouvoirs dont il faut se méfier…



Retour Bookmark and Share
© Théâtre du Grand Rond 2011 - Admin