Théâtre du Grand Rond
23 rue des Potiers
31000 Toulouse
Tél. : 05 61 62 14 85

Devenir associé·e de la SCIC

Si vous souhaitez faire partie de la vie du Théâtre, nous vous invitons à rejoindre l'aventure en souscrivant une part de la SCIC et devenir associé·e du Théâtre !
Toutes les informations par ici.


    


Suivez notre actualité en vous inscrivant à notre newsletter en cliquant ici !



> Lire la suite...
Et si je regarde au fond de mes yeux


© Samuel Lahu
Compagnie : L'Agit Théâtre,
Mise en scène : Inès Fehner
Avec : Marion Bouvarel, Ines Fehner, François Fehner, Bénédicte Auzias,
Regard extérieur : Nathalie Masseglia

Représentation(s) :

Jeudi 22 septembre à 21h et vendredi 23 septembre à 20h30
Sur le parvis de l'Espace Roguet
Genre : espace public
Durée : 1h10


création / coproduction Théâtre du Grand Rond

Une écriture collective à huit mains, une structure en équilibre au cœur de l’espace public, quatre personnes au plateau pour quatre regards qui s’interrogent sur l’immobilisme dans la société et l’urgence d’une démarche politique et constructive. Quand l’Agit est venue nous parler de sa nouvelle création, on a tout de suite dit oui : on a ouvert nos murs et frappé aux portes du Conseil Départemental, sans qui rien n’aurait été possible, pour vous proposer une co-programmation sur le tout nouveau parvis de l’espace Roguet et resserrer encore un peu plus nos liens d’amitié !

« Et si je regarde le monde au fond de mes yeux, il s’y passe quoi ? Il y a quoi au fond des tiens ? On regarde, on se plonge dans ce regard et on y trouve des mots. » Inès Fehner.
En partant d’une écriture originale et plurielle, l’Agit poursuit son travail de création dans la lignée de leur précédent spectacle Nous étions debout et nous ne le savions pas de Catherine Zambon. Une écriture à la première personne, pour donner voix à des identités, des discours, des témoignages parfois contraires. Chercher leur vérité, pour mieux lutter face à l’impuissance, contribuer à bâtir l’être ensemble.
Dans l’espace public, quatre personnages s’incarnent au centre d’un demi-cercle de gradins et d’une structure qui figure un sentiment de vertige et se découpe à différentes hauteurs. Au cœur du récit, des femmes et hommes de tous âges, confrontés à la peur face à des situations qui les tiraillent. Iels ne comprennent pas pourquoi le monde ne bouge pas, s’indignent, cherchent l’impulsion, cherchent ensemble une réponse aux attaques du monde. On est ravies d’accompagner l’Agit sur ce spectacle et de vous inviter à repenser le Commun avec nous pour cette programmation hors les murs exceptionnelle !

INFOS PRATIQUES
Sur le parvis de l'Espace Roguet : 9 rue de Gasgogne 31300 Toulouse

Gratuit sans réservation



Retour Bookmark and Share
© Théâtre du Grand Rond 2011 - Admin