Théâtre du Grand Rond
23 rue des Potiers
31000 Toulouse
Tél. : 05 61 62 14 85

Delphine Alvado

C'est avec tristesse que nous avons appris le décès de Delphine Alvado. Delphine fut comédienne associée du Théâtre à sa création, il y a 20 ans maintenant et elle a été depuis accueillie à de nombreuses reprises.

Lire la suite ici.


Devenir associé·e de la SCIC

Si vous souhaitez faire partie de la vie du Théâtre, nous vous invitons à rejoindre l'aventure en souscrivant une part de la SCIC et devenir associé·e du Théâtre !
Toutes les informations par ici.


    


Suivez notre actualité en vous inscrivant à notre newsletter en cliquant ici !



> Lire la suite...
Mon prof est un troll


© kathy castellat
Compagnie : Cie La Fleur du Boucan
De : Dennis Kelly, traduit de l’anglais par Philippe Le Moine et Pauline Sales © L’Arche éditeur Théâtre
Mise en scène : Charlotte Castellat, Nicolas Luboz
Avec : Charlotte Castellat, Nicolas Luboz

Représentation(s) :
Le Mercredi 11 Janvier 2023 à 15:00:00
Le Samedi 14 Janvier 2023 à 15:00:00
Le Mercredi 18 Janvier 2023 à 15:00:00
Le Samedi 21 Janvier 2023 à 15:00:00
Réserver


A partir de 7 ans

Ce matin, comme tous les matins, Max et Alice s’amusent à faire tourner la maîtresse en bourrique. Mais cette fois-ci, c’en est trop, elle craque pour de bon et file à l’asile ! Arrive alors un nouveau directeur : un troll. Rapidement, de nouvelles règles sont imposées et les enfants se retrouvent à travailler toute la journée dans une mine d’or. À la moindre petite bêtise, le troll les dévore… Un conte punk, délirant et jouissif qui ravira toutes celles et ceux qui ont gardé une âme de sale gosse !

Une fois le troll en place, et dans ce climat de terreur, Max et Alice se mettent à la recherche de grandes personnes pour les aider. Mais personne ne semble les prendre au sérieux... Il et elle devront alors prendre les choses en main. Dis, c’est quoi la justice ? C’est quoi le bien et le mal ? Ça commence et ça finit où ? Si le spectacle traite l’ensemble de ces questions, de front et sans vergogne, il ne leur apporte que des réponses en forme d’autres questions. Et parfois ces réponses font un peu tousser nos âmes « d’éducateurices ». Et c’est pour ça qu’il est diablement réussi et qu’il ravit les enfants et même leurs enseignants et enseignantes !



Retour Bookmark and Share
© Théâtre du Grand Rond 2011 - Admin