Théâtre du Grand Rond
23 rue des Potiers
31000 Toulouse
Tél. : 05 61 62 14 85

Delphine Alvado

C'est avec tristesse que nous avons appris le décès de Delphine Alvado. Delphine fut comédienne associée du Théâtre à sa création, il y a 20 ans maintenant et elle a été depuis accueillie à de nombreuses reprises.

Lire la suite ici.


Devenir associé·e de la SCIC

Si vous souhaitez faire partie de la vie du Théâtre, nous vous invitons à rejoindre l'aventure en souscrivant une part de la SCIC et devenir associé·e du Théâtre !
Toutes les informations par ici.


    


Suivez notre actualité en vous inscrivant à notre newsletter en cliquant ici !



> Lire la suite...
Kesta


© dr
Compagnie : Compagnie Nobody
De : Manon Ona (publication aux Editions Théâtrales jeunesse)
Mise en scène : Ludovic Camdessus
Avec : Ludovic Camdessus, Manuel Diaz, Morgane Nagir
Aide à la mise en scène : Fanny Violeau

Représentation(s) :
Le Mercredi 25 Janvier 2023 à 15:00:00
Le Samedi 28 Janvier 2023 à 15:00:00
Le Mercredi 01 Février 2023 à 15:00:00
Le Samedi 04 Février 2023 à 15:00:00
Le Mercredi 08 Février 2023 à 15:00:00
Le Samedi 11 Février 2023 à 15:00:00
Réserver


A partir de 9 ans

création - coproduction Théâtre du Grand Rond

Kesta est une gosse-cailloux. Ces enfants qui s’agitent dans les rues, qui roulent comme des cailloux sur le bitume de nos villes. Ils traînent. Quand ils le peuvent, ils vont à l’école. Ils sont les enfants de la débrouille. Des enfants qui vivent au milieu de la pauvreté et des insultes. Avec leurs manières de gosses, ils luttent. La pièce raconte une de ces enfants et son chemin vers la libération. Un texte magnifique d’une autrice toulousaine qui nous est chère : Manon Ona.

Tous les jours, Kesta se cache dans un passage souterrain pour ne pas prendre la navette scolaire. Elle ne veut pas qu’on la voit, la regarde, qu’on lui parle, car elle a honte de vivre vers la friche, à « l’endroit déconseillé ».
Elle rencontre pourtant dans cette cachette l’Homme sans année. Ce personnage aux accents autant spirituels que farfelus, vit là, devant des graffitis ; il va poser les yeux sur elle. C’est là que tout commence !
Tentatives d’échanges, provocations mutuelles : l’adulte et l’enfant apprennent à se connaître. Jusqu’à l’arrivée de C. qui a raté la navette... Celui-ci est un enfant curieux. Il va à la rencontre de Kesta. Il s’intéresse à elle. Il fera exprès de rater le bus afin d’avoir l’occasion de la croiser. Méfiante et agressive, Kesta ne se laisse pas approcher si facilement.
Sans porter un jugement sur l’une ou l’autre, sans brandir de préjugés, Kesta, le texte de Manon Ona, est rempli de générosité, de poésie et d’humour. Une fable humaniste sur l’exclusion et la différence vécues à l’école. Premier spectacle de la compagnie.



Retour Bookmark and Share
© Théâtre du Grand Rond 2011 - Admin